13e rente AVS – les autres enjeux

Vous trouverez prochainement ici un résumé de cette soirée publique.

N

vendredi 19 janvier   19h – 21h   pique-nique à 18h – apéritif à 21h

Centre culturel des Terreaux – salle Sycomore, rue de l’Ale 31 à Lausanne

Avec les contributions de :

Séverine Weber  assistante sociale : au coeur de la réalité des seniors

Roland Campiche prof. honoraire de sociologie à l’Unil, ancien directeur du Bureau romand de l’Institut d’éthique sociale de la FEPS : Les seniors ne sont pas qu’un coût

Pierre Farron pasteur : une lecture théologique proche du terrain

Organisation : Plateforme Christianisme solidaire

MCC – Mouvement chrétien citoyen
CGR – Chrétiens de gauche romands
IFOR-MIR – Mouvement international de
la réconciliation

ACAT – Action des chrétiens pour l’abolition de la torture
Christnet
CTC – Communauté de travailleurs chrétiens

Télécharger ici notre affiche

Une amitié passe-muraille

Bethléem, d’un Noël impossible à un signe d’amitié

Un geste amical proposé en décembre 2023 par Jean-Bernard Livio, Shafique Keshavjee et Pierre Farron.

Habituellement, Noël à Bethléem est marqué par des manifestations populaires auxquelles prennent part chrétiens et musulmans de la ville ainsi que de nombreux touristes. Les chrétiens vivent ensuite leurs célébrations dans des églises, des communautés religieuses ou dans les chapelles de certaines institutions.

Cette année, plus personne ne peut entrer ou sortir de Bethléem. La situation économique est désastreuse dans cette ville qui vit à 60-70% de tourisme. Les hôtels et les restaurants ont dû licencier leurs employés. Les permis des 16’000 Palestiniens qui travaillaient en Israël ont été révoqués et l’Autorité palestinienne n’a toujours pas payé les salaires de ses employés.

Les autorités de la ville ont décidé renoncer aux festivités habituelles, en signe de deuil suite aux nombreux morts causés par la guerre et ses prolongements.

Que pouvons-nous faire ? Un geste simple, amical, dépourvu de tout jugement politique partisan et de toute polémique. Voir ici :

Le moteur des médias : l’argent ou l’information ?

Nous avons organisé une soirée publique sur ce thème, le 22 novembre 2023 à Lausanne, suite aux nombreux licenciements de journalistes en Suisse romande décidés par Tamedia, ceci malgré d’importants bénéfices, sans égard pour ses responsabilités d’employeur et d’éditeur !

Ont participé à cette soirée, dont vous trouverez un résumé ici :
Caroline Gebhard   journaliste, présidente d’impressum Vaud

Jacques Pilet           journaliste

Michel Kocher         théologien et journaliste à RTS religion et directeur de Médias-pro

Raphael Pomey        journaliste, rédacteur en chef du magazine Le Peuple

Shafique Keshavjee  théologien et écrivain


Notre
 Lettre ouverte à la direction de Tamedia et la réponse que nous avons reçue. Le blog de Pierre Farron : Une pérennité peut en cacher une autre.